DATAtourisme, la plateforme nationale ouverte
des données du tourisme

CO-CONSTRUCTION & GOUVERNANCE COLLECTIVE

La DGE et ADN Tourisme ont mis en place un mode de gouvernance partagé dès la phase d’amorçage de DATAtourisme, en s’appuyant sur des instances stratégiques et techniques impliquant à la fois acteurs locaux et partenaires nationaux. Les producteurs de données sont placés au coeur du système et participent activement aux différents chantiers menés, grâce notamment à de nombreux ateliers participatifs.

La gouvernance actuelle

Comité de pilotage (coPIL)

Les équipes de la DGE et de ADN Tourisme sont mobilisées pour assurer le pilotage, la coordination et la mise en oeuvre du projet DATAtourisme.

Le Comité d'orientation (comOR)

En charge des orientations stratégiques de DATAtourisme. Animé par la DGE, il réunit tous les 3 mois les partenaires nationaux majeurs du projet.

Le comité technique (coTECH)

En charge des aspects techniques et métier de DATAtourisme. Animé par ADN Tourisme, il réunit tous les 3 mois 15 organismes producteurs volontaires.

FEUILLE DE ROUTE 2018-2021 :

La plateforme DATAtourisme a été mise en service au mois de décembre 2017. Depuis, son alimentation se fait progressivement, selon l’appréciation des producteurs de données concernés et le phasage préconisé par le CoPIL. L’animation du dispositif est réalisée par la DGE et ADN Tourisme autour d’objectifs tels que :

Animation de la communauté de PRODUCTEURS

• des échanges permanents pour encourager et accompagner la publication des données ;

• recensement continu des retours d’expérience et suggestions d’évolution : ontologie, fonctionnalités de la plateforme, outils techniques et juridiques, expertises ;

• animation de 2 séminaires « Club des producteurs » par an.

Dialogue avec les DIFFUSEURS réutilisant les données publiées

• assistance générale (mail / téléphone) et technique (support en ligne) afin d’accompagner la réutilisation des données ;

• organisation de rencontres avec les producteurs : réflexions collectives autour de l’amélioration du dispositif, retours d’expériences ;

• présentation et valorisation des projets sur les différents supports de communication et à l’occasion d’événements.

Evolution de la plateforme et de l’ontologie

• enrichissement (Linked open data, traductions), nouvelles fonctionnalités, optimisation de l’expérience utilisateur (nouveaux formats, assistant en ligne) ;

• réflexion autour de l’ouverture de la plateforme à d’autres producteurs de données touristiques publiques.

Qualification des données

• réflexions collectives, partage d’expériences et de bonnes pratiques, identification des problématiques à traiter ;

• mise en place de processus et d’outils partagés : projet de tableau de bord ‘qualité’.

Pérennisation du dispositif

• étude des scénarios possibles d’évolution en matière de gouvernance et de modèle économique ;

Communication et valorisation du dispositif DATAtourisme

• réalisation d’outils de communication (vidéos, plaquettes…) ;

• participation à des événements autour de la data et du secteur touristique.

Retour sur la méthodologie de lancement du projet (2015-2018)

Lors du lancement du projet en 2015, la Direction Générale des Entreprises (sous-direction du tourisme) et le réseau Tourisme & Territoires (devenu ADN Tourisme) avaient imaginé la mise en oeuvre du projet autour de 4 chantiers principaux, suivis par plusieurs groupes de travail auxquels étaient associés partenaires nationaux, producteurs et futurs diffuseurs de données :

Normalisation : création d’un format commun pour la diffusion des données, à travers une ontologie basée sur les actuelles normes internationales

• Une prestation confiée à la société Perfect Memory accompagnée de IRIS Interactive et une réalisation en concertation avec un groupe de travail composé de 12 OT/ADT/CRT.

Plateforme : développement d’un logiciel chargé d'agréger les données des SIT, les homogénéiser puis les diffuser

• Une prestation confiée à la société Conjecto et des développements réalisés en concertation avec un groupe de travail composé de 8 OT/ADT/CRT.

Qualification : mise en place d’une réflexion collective autour de la fiabilisation du dispositif et de la qualification des données

• Une démarche collective des gestionnaires de SIT ayant pour objectif d’optimiser la « qualité » des données disponibles : fiabilité, mise à jour, exhaustivité, utilité, interopérabilité, géolocalisation, gestion des médias.

Pérennité : réflexion collective et stratégique autour du modèle économique et de la gouvernance, pour préparer le dispositif de demain.

• Une concertation menée par la DGE avec les réseaux de producteurs de données (ADN Tourisme) ainsi que quelques partenaires nationaux majeurs.
Gouvernance collective > DATAtourisme